Alcool, tabac, cannabis… Où en est la consommation des jeunes Français ?

par

L’enquête européenne ESPAD, qui évalue tous les quatre ans les usages de tabac, d’alcool, de cannabis et d’autres drogues chez les jeunes, a publié ses derniers résultats. Que nous apprend-elle ?

 

Contrairement à une idée reçue, l’expérimentation du cannabis a fortement diminué chez les jeunes Français : de 39 % en 2011, elle est passée à 31 % en 2015 (34 % pour les garçons et 29 % pour les filles), pour atteindre 23 % en 2019 (26 % pour les garçons et 20 % pour les filles).

On note la même tendance pour le niveau d’usage au cours du dernier mois : de 24 % en 2011, il descend à 17 % en 2015 pour s’établir à 13 % en 2019. Mais en dépit de cette orientation positive, les niveaux observés en France demeurent au-dessus des moyennes européennes.

Enfin, il faut souligner qu’au regard des critères du DSM-V (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders) et de la CIM 10 (Classification internationale des maladies), 41 % des consommateurs de cannabis au cours des 12 derniers mois en France (35 % en Europe) en ont un usage problématique. Et si cela ne touche en moyenne « que » 4 % des jeunes en Europe, la France occupe la première place, avec 7,3 % des adolescents concernés (8,3 % des garçons et 6,3 % des filles).

Aujourd’hui, les jeunes Français expérimentent plus que les autres Européens la cocaïne (2,7 % contre 1,9 %) et le crack (2,1 % contre 1 %), mais moins le MDMA (1,7 % contre 2,3 %).

On le voit, si l’expérimentation et les usages de tabac, d’alcool et de cannabis à seize ans sont à la baisse dans l’ensemble des pays européens étudiés, la consommation mensuelle de cannabis place les adolescents français au 2e rang en Europe, et son usage problématique au 1er rang.

Rappelons l’importance des consultations jeunes consommateurs proposées dans la quasi-totalité des départements français. Et la question peut aussi être abordée par les parents, en s’appuyant sur des ouvrages qui font référence.

S’agissant des autres drogues illicites, il conviendra de surveiller attentivement l’évolution des consommations de nouveaux produits de synthèse, notamment des cannabinoïdes dont les jeunes Français font un usage trop fréquent. Et ce, d’autant plus que ces substances, vendues sous forme d’encens, de poudre ou de liquide pour cigarette électronique, peuvent provoquer de graves intoxications.

Source : Alcool, tabac, cannabis… Où en est la consommation des jeunes Français ?

Catégories : Non catégorisé

Laisser un commentaire

D'autres articles

Actu

Facebook Twitter Google+ Pinterest Gmail Print Friendly reddit LinkedIn L’enquête européenne ESPAD, qui évalue tous les quatre ans les usages de tabac, d’alcool, de cannabis et d’autres drogues chez les jeunes, a publié ses derniers résultats. Que nous apprend-elle ?   Contrairement à une idée reçue, l’expérimentation du cannabis a fortement diminué chez les jeunes […]

Le 11 juin 2021
Liens utiles

Facebook Twitter Google+ Pinterest Gmail Print Friendly reddit LinkedIn L’enquête européenne ESPAD, qui évalue tous les quatre ans les usages de tabac, d’alcool, de cannabis et d’autres drogues chez les jeunes, a publié ses derniers résultats. Que nous apprend-elle ?   Contrairement à une idée reçue, l’expérimentation du cannabis a fortement diminué chez les jeunes […]

Le 28 mai 2021
Actu

Facebook Twitter Google+ Pinterest Gmail Print Friendly reddit LinkedIn L’enquête européenne ESPAD, qui évalue tous les quatre ans les usages de tabac, d’alcool, de cannabis et d’autres drogues chez les jeunes, a publié ses derniers résultats. Que nous apprend-elle ?   Contrairement à une idée reçue, l’expérimentation du cannabis a fortement diminué chez les jeunes […]

Le 18 mai 2021
Actu

Facebook Twitter Google+ Pinterest Gmail Print Friendly reddit LinkedIn L’enquête européenne ESPAD, qui évalue tous les quatre ans les usages de tabac, d’alcool, de cannabis et d’autres drogues chez les jeunes, a publié ses derniers résultats. Que nous apprend-elle ?   Contrairement à une idée reçue, l’expérimentation du cannabis a fortement diminué chez les jeunes […]

Le 17 mai 2021

Suivez l'actualité de l'OTCRA,
inscrivez-vous à la newsletter!

Inscription prise en compte, merci!

Pin It on Pinterest

Share This