Séance 04

Je crois que ce que je vois

Cette séance va permettre le développement de la pensée critique des jeunes, en s’axant sur les croyances dites « normatives » [par exemple, penser que « tout le monde au lycée fume » va créer une norme et ensuite un comportement réel de consommation].

Cette séance est liée à la notion de confiance en soi lorsqu’il s’agit d’analyser les informations sur les substances et leur exactitude.

Parfois, on imite des comportements car on est convaincu que tel ou tel comportement est plus fréquent qu’il ne l’est en réalité. On pense qu’un comportement donné est la norme et qu’il est accepté par le groupe. Cette façon de penser est monnaie courante dans la vie quotidienne : on veut appartenir à un certain groupe de personnes, alors on achète des baskets d’une marque spécifique parce qu’on est convaincu que la plupart des gens du groupe en portent. Et pourtant ce n’est pas toujours vrai.

Ce type de processus est également vrai dans le cas des substances. Vous avez 13 ans et vous voulez peut-être être/faire comme les adolescents de 16 ans. Vous connaissez certains qui boivent le week-end, alors vous pensez qu’ils le font tous et ainsi, vous pouvez copier ce comportement.

Dans la séance 2 sur l’appartenance à un groupe, nous avons réfléchi à la question de savoir si ce comportement d’imitation est vraiment ce que les jeunes recherchent. Dans cette séance 4 sur la croyance normative, nous allons nous concentrer sur les suppositions… Reflètent-elles la réalité ?

Vous pouvez télécharger le descriptif de la séance, pas à pas.


Les outils disponibles pour animer cette séance :

Le tableau vide de l’estimation des consommation     Les chiffres réels des consommations


Cette catégorie ne contient pas encore d'articles!

Suivez l'actualité de l'OTCRA,
inscrivez-vous à la newsletter!

Inscription prise en compte, merci!

Pin It on Pinterest