Jeux vidéo

Le jeu vidéo est avant tout une pratique source de plaisir, d’amusement et de divertissement. Sa pratique initie les enfants aux nouvelles technologies et encourage le travail d’équipe au cours de parties à plusieurs.

Le jeu vidéo stimule également certaines facultés comme la capacité à résoudre des problèmes, la coordination ou la rapidité d’exécution, les capacités sensorielles, la motricité, le développement de l’imaginaire, la construction d’identités différentes, la possibilité de se  confronter aux pairs. S’il est pratiqué à plusieurs, il est créateur de lien social.

Il représente un pouvoir indéniable sur les parents et permet une prise de distance, un test des limites du cadre familial.

Malgré tout, nous constatons que, chez une faible proportion de joueurs, la perte de contrôle du temps passé à jouer est manifeste  et les conséquences sur la vie quotidienne sont parfois importantes.

En effet, chez certains, la pratique excessive des jeux vidéo va avoir des répercussions sur la scolarité et peut conduire à un repli sur soi (délaissement des loisirs et diminution des relations sociales dans la vie réelle), ainsi qu’à des conflits avec les parents.

Or, une des motivations de ces joueurs excessifs peut être la volonté de s’échapper de la réalité, source d’obstacles et de difficultés pour eux, pour se réfugier dans un monde virtuel qui est plus rassurant. A ce titre, les MMORPG (jeux de rôle massivement multijoueurs en ligne) semblent plus problématiques et peuvent parfois conduire à des abus, voire à des dépendances.

Les types de jeux vidéo

 

LES USAGES

Les jeux vidéo sont omniprésents dans notre quotidien et ils sont souvent déconsidérés par les parents qui craignent cet outil, souvent par méconnaissance, mais qui le fournissent à leurs enfants, parfois de façon inadaptée. De nombreuses questions se posent alors dans les familles sur les modalités d’utilisation de ces jeux.  Que faire fasse à un usage excessif, ou qui peut paraître comme tel ?

Tout d’abord, il est essentiel de différencier les usages :

  • L’usage simple
  • L’usage passionnel

Ces deux premiers usages ne sont pas considérés comme nocifs.

  • L’usage à risque
  • L’usage pathologique

Pour déterminer de tels usages, nous vous renvoyons à la page générale sur les addictions comportementales.

Nous rajoutons que la question du temps, avec les jeux vidéo, est complexe : elle est souvent le premier élément de repérage, mais n’est pas suffisant pour caractériser un usage problématique. Ce sont les problèmes de santé, d’alimentation, de sommeil, une scolarité chaotique, une absence de perspectives, une absence parentale qu’il faut pouvoir repérer.

Plus que la perte de temps, c’est la perte de contrôle qui engendre des conséquences nocives.

Par ailleurs, les messages angoissants autour des jeux vidéo, très présents, qui jouent sur les peurs donnent souvent une mauvaise représentation des risques.

LES PARENTS

Les parents se sentent souvent dépassés par ces outils qu’ils ne maîtrisent pas.

Il est important d’établir un dialogue sur la question des jeux vidéo et d’apprendre à reconnaître les aspects positifs et les risques.

Il semble essentiel que les parents s’intéressent à ces nouvelles pratiques. Cette connaissance des jeux vidéo leur permettra de limiter leurs inquiétudes. Ils pourront aussi choisir les jeux vidéo les mieux adaptés selon l’âge de leurs enfants.

Enfin, mieux informés, ils décideront quelles sont les limites qui protègeront leur enfant.

RESSOURCES : SITE GRENOBLOIS

Parents, Ados et Professionnels, nous vous invitons à visiter ce site grenoblois, qui pourra vous éclairer sur les outils numériques (principalement les jeux vidéo) :

https://ressourcesnumeriques.org/

Ils en parlent

Liens utiles

Voici un site web sur un collectif de professionnels de l’enfance (praticiens de terrain et chercheurs) qui s’inquiètent de la surexposition aux écrans des enfants et que celle-ci soit reconnue comme un enjeu majeur de santé publique. Le site du collectif COSE   « Ils ont décidé de relater, dans une tribune parue dans Le Monde […]

Le 22 septembre 2017

Suivez l'actualité de l'OTCRA,
inscrivez-vous à la newsletter!

Inscription prise en compte, merci!

Pin It on Pinterest