Ecrans

On estime que 90% des 18-24 ans possèdent un smartphone (Rousseau et al. 2015).

Les 15-34 ans regardent en moyenne 2h et 21 minutes la télévision : ils consomment de moins en moins les médias traditionnels. Par exemple, la presse se lit en numérique, la radio s’écoute en ligne. Ce sont surtout les 15-24 ans qui sont les premiers consommateurs de télévision sur Internet, que ce soit en direct ou en rediffusion.

Près de 9 jeunes sur 10 âgés de 15 à 24 ans sont inscrits sur au moins un des réseaux sociaux (Facebook : 76% ; Snapchat : 33% ; Twitter : 24% ; Instagram : 18%) (Pellerin, 2015).

Même si ces technologies permettent une recherche d’emploi, une facilitation des loisirs (s’informer, écouter de la musique, regarder vidéos/films/séries, jouer) et une facilitation sociale (garder le lien avec leurs amis), le revers de la médaille existe également :

  • accès à des substances psychoactives (de synthèse ou non)
  • temps d’usage excessif affectant la vie sociale et le sommeil
  • imprudences relatives à la divulgation d’informations privées dans des espaces publics
  • impossibilité de voir disparaître des informations compromettantes ou infractions (téléchargement notamment)

L’usage, le soir, d’outils électroniques et audiovisuels aurait pour conséquence une diminution de 30 à 45 minutes du temps de sommeil (Beck et al. 2013).

Nous vous invitons à visiter ce site grenoblois, qui pourra vous éclairer sur les outils numériques (réseaux sociaux, smartphone, jeux vidéo, etc.) : https://ressourcesnumeriques.org/

Serge Tisseron est psychiatre, docteur en psychologie habilité à diriger des recherches, membre de l’Académie des technologies, chercheur associé à l’Université Paris VII Denis Diderot (CRPMS). Il propose un usage précis des écrans en fonction de l’âge des enfants : 3 6 9 12.

Une étude publiée en 2016 dans le JAMA Pediatrics (Carter et al.) auprès de 125 198 adolescents (14,5 ans en moyenne) a montré le retentissement sur le sommeil de l’usage des portables (présents au coucher) :

  • la quantité de sommeil est plus souvent altérée (2,5 fois plus souvent),
  • la qualité du sommeil est diminuée (de 46,5%), et
  • il y a plus de somnolence diurne (2,7 fois plus).

Ils en parlent

Actu

“La Famille Tout-Ecran”, à voir sur le Web et les chaînes de France Télévisions, regorge d’astuces et de conseils pour mieux gérer smartphones et consoles. Simple et pratique. Vous désespérez de voir votre ado passer des heures devant les jeux vidéos, au hasard Fortnite ? Souhaitez sensibiliser votre cadette au problème du cyber-harcèlement ? Limitez l’usage du téléphone mobile au […]

Le 18 novembre 2018
Actu

Selon l’Autorité de régulation des communications (ARCEP), 93% des 12-17 ans étaient équipés d’un téléphone portable en 2016. Ces chiffres reflètent bien le raz-de-marée technologique qui s’est emparé de toute la population et plus particulièrement des jeunes. Sur un sujet pour lequel on manque encore de recul, le bon sens et le principe de précaution […]

Le 4 août 2018
Actu

  Ce 15 juin, le CNGOF dénonce l’impact de la pornographie sur la sexualité des adolescents. Et incite les pouvoirs publics à instaurer des mesures pour éloigner le jeune public de ces images biaisant totalement la réalité, le rapport au plaisir et le respect de l’autre. Selon un sondage IFOP réalisé en 2017, « 8% des […]

Le 15 juin 2018
Liens utiles

Voici un site web sur un collectif de professionnels de l’enfance (praticiens de terrain et chercheurs) qui s’inquiètent de la surexposition aux écrans des enfants et que celle-ci soit reconnue comme un enjeu majeur de santé publique. Le site du collectif COSE   « Ils ont décidé de relater, dans une tribune parue dans Le Monde […]

Le 22 septembre 2017

Suivez l'actualité de l'OTCRA,
inscrivez-vous à la newsletter!

Inscription prise en compte, merci!

Pin It on Pinterest