Binge drinking » : quand le cerveau trinque !

par

Le Professeur Mickaël Naassila, président de la Société française d’alcoologie, explique le mode d’action de l’alcool au niveau du cerveau.

 

Les alcoolisations ponctuelles importantes (API) sont nocives pour le cerveau, et pour le foie qui aura des difficultés à éliminer une grande quantité d’alcool dans un minimum de temps. La perte de contrôle (incapacité de s’arrêter de boire quand on commence) est un critère de dépendance que l’on peut observer avec ce mode de consommation d’alcool.

 

Pour compléter cette présentation, quelques éléments écrits sur Priorité santé mutualiste dans un article intitulé « Binge drinking : une toxicomanie des temps modernes »

http://www.prioritesantemutualiste.fr/psm/blog-addictions/binge-drinking-une-toxicomanie-des-temps-modernes

En 2014, selon l’OFDT, 49% des jeunes de 17 ans ont une API chaque mois !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • Gmail
  • Print Friendly
  • reddit
  • LinkedIn

Laisser un commentaire

D'autres articles

Actu

Le Professeur Mickaël Naassila, président de la Société française d’alcoologie, explique le mode d’action de l’alcool au niveau du cerveau.   Les alcoolisations ponctuelles importantes (API) sont nocives pour le cerveau, et pour le foie qui aura des difficultés à éliminer une grande quantité d’alcool dans un minimum de temps. La perte de contrôle (incapacité de […]

Le 15 juin 2018
Liens utiles

Le Professeur Mickaël Naassila, président de la Société française d’alcoologie, explique le mode d’action de l’alcool au niveau du cerveau.   Les alcoolisations ponctuelles importantes (API) sont nocives pour le cerveau, et pour le foie qui aura des difficultés à éliminer une grande quantité d’alcool dans un minimum de temps. La perte de contrôle (incapacité de […]

Le 14 juin 2018
Actu

Le Professeur Mickaël Naassila, président de la Société française d’alcoologie, explique le mode d’action de l’alcool au niveau du cerveau.   Les alcoolisations ponctuelles importantes (API) sont nocives pour le cerveau, et pour le foie qui aura des difficultés à éliminer une grande quantité d’alcool dans un minimum de temps. La perte de contrôle (incapacité de […]

Le 14 juin 2018
Revue de presse

Le Professeur Mickaël Naassila, président de la Société française d’alcoologie, explique le mode d’action de l’alcool au niveau du cerveau.   Les alcoolisations ponctuelles importantes (API) sont nocives pour le cerveau, et pour le foie qui aura des difficultés à éliminer une grande quantité d’alcool dans un minimum de temps. La perte de contrôle (incapacité de […]

Le 13 juin 2018

Suivez l'actualité de l'OTCRA,
inscrivez-vous à la newsletter!

Inscription prise en compte, merci!

Pin It on Pinterest

Share This